Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de l’aide au déménagement ?

Déménager un Billard
Comment déménager un Billard ?
novembre 1, 2019
déménagement
Les raisons pour lesquelles il faut faire appel à des déménageurs professionnels
décembre 16, 2019
déménager

Le déménagement a un coût et cela peut aspirer vos économies. C’est pourquoi il existe de nombreuses aides pour diminuer vos factures. Pourtant, la valeur dépend de votre situation familiale, vos besoins et vous devez suivre quelques démarches afin de le gagner. Cet article vous permet d’en savoir plus.

L’aide de la CAF.

La prime de déménagement de la CAF ou Caisse d’Allocations Familiales est consacrée pour les familles nombreuses. Ces derniers ont besoins d’un logement plus grand que l’ancien à cause des diverses situations familiales. Il y a comme raison : la nouvelle naissance. Donc, si vous êtes un foyer ayant au moins trois enfants à charge, vous pouvez bénéficier de cette offre. De plus, vous devez déménager entre les troisièmes mois de grossesse et avant les deux ans de votre dernier enfant. À part cela, vous devez être éligible au droit de l’APL (aide personnalisée au logement) ou de l’ALF (allocation de logement familiale). Vous pouvez remplir la demande qui est disponible dans le site de la CAF les six mois après votre changement de maison. Le Déménagement Rennes vous donne plus d’information.

L’aide de Mobili-Pass.

Cette aide au déménagement s’adresse aux salariés dans une entreprise non agricole (employant au mois 10 personnes). Ces employés doivent déménager pour des raisons professionnelles. C’est une offre par l’Action Logement et vous pouvez l’avoir sous forme d’une subvention ou d’un prêt. Pourtant, votre logement doit être localisé au territoire de France. Il doit aussi avoir au moins une distance de 70 kilomètres par rapport à l’ancienne maison ou un trajet de 1 h 15 au minimum. Si la personne a choisi de faire un logement colocation, l’aide ne couvre que la quote-part qui lui est donnée. Pour avoir plus d’explication, vous pouvez consulter l’aide au déménagement. Vous pouvez faire la demande en ligne.

L’aide de Pôle Emploi.

Depuis le 20 janvier 2014, l’aide au déménagement de Pôle Emploi a été remplacée par l’aide à la Mobilité. En général, elle offre un remboursement total ou partiel à 5000 € chaque année. Le Pôle Emploi collabore aux frais de déménagement à l’international causé par le recrutement au sein d’un pays européen. Cette aide est proposée grâce aux programmes européens d’aide à la mobilité. Cependant, vous devez assurer que l’activité que vous allez faire doit avoir un contrat de trois mois successifs au moins. Son lieu doit aussi avoir une distance de 60 kilomètres ou une route de deux heures aller-retour du logement. Cette offre couvre toutes vos dépenses nécessaires pour l’hébergement.

Le fonds de solidarité logement

L’aide proposée par le FSL s’adresse aux locataires qui ont des difficultés à trouver un logement décent ou qui ont du mal à payer leurs loyers ou factures. Leurs conditions d’obtention dépendent du département. Le coup de pouce financier s’occupe de rembourser les frais nécessaires pour accéder à un nouveau logement. Il peut s’agir du dépôt de garantie, premier loyer, déménagement, dépenses pour mettre en service le gaz et l’électricité. L’aide rembourse aussi les dépenses nécessaires à l’occupation de la nouvelle résidence, c’est-à-dire les charges locatives, les impayés, les cautions…

Ceux qui bénéficient des allocations logement peuvent profiter de l’aide du FSL. Le dispositif national s’adresse aux ménages qui perçoivent des revenus modestes, quelle que soit leur situation immobilière. Les conditions d’éligibilité varient en fonction du département. Elles se basent sur la valeur des revenus du demandeur. L’évaluation des revenus prend en compte l’intégralité des ressources des membres du ménage. Seules les aides au logement, les allocations de rentrée scolaire et les allocations éducation des enfants handicapés ne sont pas prises en compte. Pour plus d’informations sur les démarches à suivre pour obtenir l’aide du Fonds de Solidarité Logement, contacter le FSL, la CAF, le conseil général et l’ADIL.

L’aide au déménagement accordé aux retraités

Quelle que soit la raison incitant les personnes âgées à changer de domicile, l’opération nécessite l’intervention de gros bras. Le financement du projet peut être facilité grâce à l’obtention de nombreuses aides sociales ou financières. Les seniors qui n’ont pas droit à l’APA peuvent se tourner vers les caisses complémentaires et caisses de retraites. Ces organismes peuvent leur accorder des fonds pour les aider dans leur projet d’installation, rénovation ou changement de domicile. L’APA accordée par le conseil départemental prend en charge les dépenses du quotidien des personnes handicapées de plus de 60 ans.

Cette aide financière couvre aussi une partie des dépenses relatives au déménagement d’une nouvelle habitation. Les départements et les mairies sont disposés à octroyer des aides personnalisées concernant les démarches administratives. L’aide peut aussi s’appliquer à une demande de logement social. Les associations accompagnent les seniors dans leurs démarches. Ces interlocuteurs peuvent aussi contacter les organismes concernés ou aider les demandeurs à déménager. Dans le cas où le déménagement se ferait vers un hébergement spécialisé comme un foyer, un EPHAD ou une maison de retraite, on peut percevoir des aides financières visant à réduire une partie des frais de la prestation.